Tigré: les Etats-Unis condamnent la « réthorique dangereuse » d’un allié du Premier ministre éthiopien

Par

Les Etats-Unis ont condamné lundi un récent discours prononcé par un allié politique de premier plan du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, qui a comparé les rebelles de la région du Tigré en guerre au diable et estimé qu’ils devaient être « les derniers de leur espèce ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Etats-Unis ont condamné lundi un récent discours prononcé par un allié politique de premier plan du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, qui a comparé les rebelles de la région du Tigré en guerre au diable et estimé qu’ils devaient être « les derniers de leur espèce ».