Washington craint que le héros de « Hotel Rwanda » n’ait pas eu un procès équitable

Par

Les Etats-Unis craignent que Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l’histoire a inspiré le film « Hotel Rwanda », n’ait pas bénéficié d’un procès équitable, a indiqué lundi le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Etats-Unis craignent que Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l’histoire a inspiré le film « Hotel Rwanda », n’ait pas bénéficié d’un procès équitable, a indiqué lundi le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price.