« Guerre par procuration » franco-russe en Centrafrique, selon l’ONG de Clooney

Par

« Des réseaux français et russes » tentent d’influencer les prochaines élections présidentielles et législatives en Centrafrique et s’y livrent une « guerre par procuration » en instrumentalisant des groupes armés dans un pays déjà accablé par sept années de guerre civile, affirme l’ONG américaine anticorruption The Sentry, co-fondée par George Clooney.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Des réseaux français et russes » tentent d’influencer les prochaines élections présidentielles et législatives en Centrafrique et s’y livrent une « guerre par procuration » en instrumentalisant des groupes armés dans un pays déjà accablé par sept années de guerre civile, affirme l’ONG américaine anticorruption The Sentry, co-fondée par George Clooney.