France: la Cour nationale du droit d’asile réduit la protection des Afghans, ouvre la voie à plus d’expulsions

Par

La Cour nationale du droit d’asile (CNDA) a renversé vendredi une doctrine qui offrait aux demandeurs d’asile afghans en France une large protection et a introduit une nouvelle jurisprudence qui ouvre la voie à davantage d’expulsions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour nationale du droit d’asile (CNDA) a renversé vendredi une doctrine qui offrait aux demandeurs d’asile afghans en France une large protection et a introduit une nouvelle jurisprudence qui ouvre la voie à davantage d’expulsions.