Guinée: « la situation est grave » après la réélection d’Alpha Condé, estime Macron

Par

« La situation est grave en Guinée », a estimé Emmanuel Macron, qui regrette que le président Alpha Condé, réélu en octobre, ait « organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« La situation est grave en Guinée », a estimé Emmanuel Macron, qui regrette que le président Alpha Condé, réélu en octobre, ait « organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir ».