Guinée: le gouvernement accuse Amnesty et HRW de « dénoncer les seuls gouvernements »

Par

Le gouvernement guinéen a accusé Amnesty International et Human Rights Watch de « dénoncer systématiquement les seuls gouvernements », après de nouvelles critiques de ces dernières contre les agissements du pouvoir et des forces de sécurité autour de la récente présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement guinéen a accusé Amnesty International et Human Rights Watch de « dénoncer systématiquement les seuls gouvernements », après de nouvelles critiques de ces dernières contre les agissements du pouvoir et des forces de sécurité autour de la récente présidentielle.