Macron accuse la Turquie et la Russie d’alimenter une campagne antifrançaise en Afrique

Par

Emmanuel Macron a dénoncé, dans un entretien publié vendredi par Jeune Afrique, la « stratégie » menée par la Russie et la Turquie pour alimenter un sentiment antifrançais en Afrique en jouant « sur le ressentiment post-colonial ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron a dénoncé, dans un entretien publié vendredi par Jeune Afrique, la « stratégie » menée par la Russie et la Turquie pour alimenter un sentiment antifrançais en Afrique en jouant « sur le ressentiment post-colonial ».