Les Lords amendent le Brexit de Johnson sur la question des enfants réfugiés

Par

La Chambre des Lords a infligé au Premier ministre britannique Boris Johnson une nouvelle défaite mardi dans le processus d’adoption de son accord de Brexit, cette fois sur le regroupement familial des enfants réfugiés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chambre des Lords a infligé au Premier ministre britannique Boris Johnson une nouvelle défaite mardi dans le processus d’adoption de son accord de Brexit, cette fois sur le regroupement familial des enfants réfugiés.