Le découvreur de la trisomie, Jérôme Lejeune, sur la voie de la béatification

Par

Le Français Jérôme Lejeune, généticien découvreur de l’anomalie chromosomique à l’origine de la trisomie 21 et militant anti-avortement, a été reconnu jeudi « vénérable » par le Saint-Siège, première étape vers une future béatification.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Français Jérôme Lejeune, généticien découvreur de l’anomalie chromosomique à l’origine de la trisomie 21 et militant anti-avortement, a été reconnu jeudi « vénérable » par le Saint-Siège, première étape vers une future béatification.