Nouveau bac: épreuves de spécialité annulées au profit du contrôle continu (Blanquer)

Par

Les premières épreuves de spécialité du nouveau baccalauréat, qui comptent pour un tiers de la note finale, sont annulées au profit du contrôle continu en raison de la crise sanitaire, selon un courrier de Jean-Michel Blanquer adressé jeudi soir aux enseignants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les premières épreuves de spécialité du nouveau baccalauréat, qui comptent pour un tiers de la note finale, sont annulées au profit du contrôle continu en raison de la crise sanitaire, selon un courrier de Jean-Michel Blanquer adressé jeudi soir aux enseignants.