Bloomberg prêt à lever la confidentialité d’accords passés avec des femmes

Par

Le milliardaire américain Michael Bloomberg, mis en difficulté lors du dernier débat démocrate en raison d’accords interdisant à des femmes de parler de propos sexistes qu’elles lui imputent, s’est dit prêt vendredi à casser ces contrats et à leur permettre de s’exprimer librement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le milliardaire américain Michael Bloomberg, mis en difficulté lors du dernier débat démocrate en raison d’accords interdisant à des femmes de parler de propos sexistes qu’elles lui imputent, s’est dit prêt vendredi à casser ces contrats et à leur permettre de s’exprimer librement.