Menaces de salariés de Fessenheim: Borne compte sur leur « professionnalisme »

Par

La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a dit vendredi compter sur « le professionnalisme » des salariés de Fessenheim alors que certains d’entre eux ont menacé de ne pas arrêter comme prévu le réacteur N°1 de la centrale dans la nuit de vendredi à samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a dit vendredi compter sur « le professionnalisme » des salariés de Fessenheim alors que certains d’entre eux ont menacé de ne pas arrêter comme prévu le réacteur N°1 de la centrale dans la nuit de vendredi à samedi.