New York se voit réclamer 810 millions de dollars pour des prix de licences de taxi gonflés

Par

La procureure de l’Etat de New York a réclamé jeudi à la ville de New York la somme de 810 millions de dollars pour dédommager des chauffeurs de taxi victimes, selon elle, du gonflement artificiel des prix des licences par la municipalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La procureure de l’Etat de New York a réclamé jeudi à la ville de New York la somme de 810 millions de dollars pour dédommager des chauffeurs de taxi victimes, selon elle, du gonflement artificiel des prix des licences par la municipalité.