Deux fêtes clandestines à Paris et proche banlieue: des interpellations et des saisies

Par

La police a mis fin samedi soir à deux fêtes clandestines, l’une à Paris et l’autre à Orly, en proche banlieue, qui ont rassemblé chacune une centaine de personnes, en procédant à la saisie du matériel sono et à des interpellations, a annoncé dimanche la préfecture de police de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police a mis fin samedi soir à deux fêtes clandestines, l’une à Paris et l’autre à Orly, en proche banlieue, qui ont rassemblé chacune une centaine de personnes, en procédant à la saisie du matériel sono et à des interpellations, a annoncé dimanche la préfecture de police de Paris.