Nucléaire iranien: accord sur une « solution temporaire » pour maintenir une surveillance

Par

Le chef de l’AIEA a annoncé dimanche soir, à son retour de Téhéran, avoir trouvé avec l’Iran une « solution temporaire » de trois mois pour maintenir une surveillance « satisfaisante » des sites nucléaires, même si les inspections seront limitées à compter de mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de l’AIEA a annoncé dimanche soir, à son retour de Téhéran, avoir trouvé avec l’Iran une « solution temporaire » de trois mois pour maintenir une surveillance « satisfaisante » des sites nucléaires, même si les inspections seront limitées à compter de mardi.