Roland Marchal libéré: « le combat continue » pour Fariba Adelkhah, souligne leur comité de soutien

Par

Le comité de soutien des deux chercheurs français détenus en Iran s’est félicité samedi de la libération de Roland Marchal mais a souligné que « seule la moitié du chemin » était faite et que le « combat » continue pour obtenir celle de Fariba Adelkhah.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le comité de soutien des deux chercheurs français détenus en Iran s’est félicité samedi de la libération de Roland Marchal mais a souligné que « seule la moitié du chemin » était faite et que le « combat » continue pour obtenir celle de Fariba Adelkhah.