Turquie : des mosquées diffusent Bella Ciao, enquête ouverte

Par

Les autorités turques ont ouvert une enquête jeudi après que des inconnus ont piraté le système d’appel à la prière à Izmir pour diffuser le chant de révolte italien « Bella Ciao » à partir des minarets de plusieurs mosquées de cette ville de l’ouest de la Turquie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités turques ont ouvert une enquête jeudi après que des inconnus ont piraté le système d’appel à la prière à Izmir pour diffuser le chant de révolte italien « Bella Ciao » à partir des minarets de plusieurs mosquées de cette ville de l’ouest de la Turquie.