Violences en Ituri : l’Union européenne interpelle Kinshasa et l’ONU

Par

L’Union européenne a appelé jeudi Kinshasa et la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (RDC) à mettre fin aux violences attribuées à un groupe armé ethnico-mystique en Ituri, dans le Nord-Est du pays, où des centaines des personnes ont été tuées depuis fin 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne a appelé jeudi Kinshasa et la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (RDC) à mettre fin aux violences attribuées à un groupe armé ethnico-mystique en Ituri, dans le Nord-Est du pays, où des centaines des personnes ont été tuées depuis fin 2017.