Arménie: des législatives « concurrentielles et bien organisées », selon l’OSCE

Par

Les législatives anticipées en Arménie, largement remportées par le Premier ministre Nikol Pachinian, étaient « concurrentielles et bien organisées », a estimé lundi la mission d’observation de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Les législatives anticipées en Arménie, largement remportées par le Premier ministre Nikol Pachinian, étaient « concurrentielles et bien organisées », a estimé lundi la mission d’observation de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Le dépouillement des bulletins a été « hautement transparent » et la campagne électorale « démocratique », a ajouté l’OSCE, regrettant cependant des « propos incendiaires des principaux candidats » qui ont contribué à la « polarisation » de la société.

« Les libertés fondamentales, essentielles pour des élections démocratiques, ont été respectées d’une manière générale », poursuit l’organisation.

Le scrutin de dimanche a été largement remporté par le parti du Premier ministre Nikol Pachinian, qui a obtenu presque 54% des voix contre 21% pour son principal rival, le bloc de l’ex-président Robert Kotcharian.

Cette dernière formation a cependant a refusé de reconnaître les résultats du vote, dénonçant des « fraudes » et « falsifications planifiées à l’avance », dans un communiqué publié pendant le dépouillement des bulletins.

Après une campagne véhémente, nombre d’observateurs s’attendaient à des protestations après la publication des résultats électoraux.

Les législatives arméniennes se sont déroulées à l’ombre de l’humiliante défaite dans la guerre au Nagorny Karabakh, enclave montagneuse disputée depuis des décennies avec le voisin et ennemi juré, l’Azerbaïdjan.

Cette déroute militaire a mis à mal l’image de Nikol Pachinian, qui jouissait d’une aura de combattant contre les vieilles élites jugées corrompues.

Mediapart n’a pas participé à la rédaction de cette dépêche, qui fait partie du flux automatisé de l’Agence France-Presse (AFP). L’AFP est une agence de presse mondiale d’origine française fournissant des informations rapides, vérifiées et complètes sur les événements qui font l’actualité nationale et internationale, utilisables directement par tous types de médias. En savoir plus.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous