Thaïlande: retrait de la « plaque du Peuple » posée par les manifestants près du Grand Palais

Par

Une plaque placée par des manifestants pro-démocratie près du Grand Palais de Bangkok, indiquant que la Thaïlande appartient au peuple et non au roi, a été retirée au lendemain d’un grand week-end de manifestations appelant à la démission du Premier ministre et à une réforme de la monarchie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une plaque placée par des manifestants pro-démocratie près du Grand Palais de Bangkok, indiquant que la Thaïlande appartient au peuple et non au roi, a été retirée au lendemain d’un grand week-end de manifestations appelant à la démission du Premier ministre et à une réforme de la monarchie.