Emotion aux Etats-Unis face au « mauvais traitement » de migrants par des gardes-frontières à cheval

Par

Des photos montrant des gardes-frontières à cheval en train de repousser des migrants près de Del Rio, au Texas, suscitaient lundi une forte émotion aux Etats-Unis, où le gouvernement du président Joe Biden a annoncé l’ouverture d’une enquête pour faire toute la lumière sur les faits.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des photos montrant des gardes-frontières à cheval en train de repousser des migrants près de Del Rio, au Texas, suscitaient lundi une forte émotion aux Etats-Unis, où le gouvernement du président Joe Biden a annoncé l’ouverture d’une enquête pour faire toute la lumière sur les faits.