La forme des dosettes Nespresso n’est pas protégée, affirme la justice suisse

Par

La forme des dosettes Nespresso ne peut pas être une marque protégée, a affirmé mardi la plus haute instance judiciaire de Suisse, mettant fin à un très long feuilleton à l’initiative du géant de l’agroalimentaire Nestlé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La forme des dosettes Nespresso ne peut pas être une marque protégée, a affirmé mardi la plus haute instance judiciaire de Suisse, mettant fin à un très long feuilleton à l’initiative du géant de l’agroalimentaire Nestlé.