Une ex-ministre objet d’une enquête sur l’entrée en Espagne du chef du Polisario

Par

L’ex-ministre espagnole des Affaires étrangères fait l’objet d’une enquête sur les conditions de l’accueil en avril dans le pays du chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario pour y être soigné du Covid-19, a indiqué mardi la justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ex-ministre espagnole des Affaires étrangères fait l’objet d’une enquête sur les conditions de l’accueil en avril dans le pays du chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario pour y être soigné du Covid-19, a indiqué mardi la justice.