Washington appelle le président et le Premier ministre somaliens à résoudre leur « différend »

Par

Les Etats-Unis ont appelé lundi le président et le Premier ministre somalien, en conflit, à résoudre leur « différend » afin de ne pas retarder davantage le processus électoral, l’élection présidentielle étant prévue pour le 10 octobre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Etats-Unis ont appelé lundi le président et le Premier ministre somalien, en conflit, à résoudre leur « différend » afin de ne pas retarder davantage le processus électoral, l’élection présidentielle étant prévue pour le 10 octobre.