La justice panaméenne annule la relaxe de l’ex-président Martinelli

Par

Un tribunal au Panama a annulé vendredi un jugement de relaxe prononcé l’an dernier en faveur de l’ex-président Ricardo Martinelli (2009-2014), et a ordonné qu’il soit rejugé, pour espionnage et corruption pendant son mandat, a annoncé le parquet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un tribunal au Panama a annulé vendredi un jugement de relaxe prononcé l’an dernier en faveur de l’ex-président Ricardo Martinelli (2009-2014), et a ordonné qu’il soit rejugé, pour espionnage et corruption pendant son mandat, a annoncé le parquet.