Notre-Dame de Paris: le général en charge du chantier veut éviter toute « procrastination »

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le général français Jean-Louis Georgelin, en charge du chantier de restauration de Notre-Dame de Paris, a maintenu mercredi le cap d’une réouverture de la cathédrale d’ici cinq ans, « même si ça ne veut pas dire que tout sera terminé », expliquant que son rôle était d’empêcher toute « procrastination. »