Canada: démission de la représentante de la reine après des accusations de harcèlement

Par

Visée par une enquête indépendante sur un climat de travail « toxique » au sein de son bureau, la gouverneure générale du Canada Julie Payette, représentante officielle de la reine Elizabeth II, a annoncé jeudi sa démission.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Visée par une enquête indépendante sur un climat de travail « toxique » au sein de son bureau, la gouverneure générale du Canada Julie Payette, représentante officielle de la reine Elizabeth II, a annoncé jeudi sa démission.