Crise au sein du parti de Merkel autour de l’extrême gauche

Par

Une nouvelle crise a éclaté samedi au sein du parti conservateur allemand d’Angela Merkel, sa direction nationale refusant une alliance prévue au niveau régional entre ses élus et le parti de gauche radicale Die Linke.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une nouvelle crise a éclaté samedi au sein du parti conservateur allemand d’Angela Merkel, sa direction nationale refusant une alliance prévue au niveau régional entre ses élus et le parti de gauche radicale Die Linke.