Covid: la commercialisation du spray nasal « COV-Defense » suspendue en France

Par

La commercialisation prévue en France du spray nasal « COV-Defense », également dénommé spray nasal « Biokami », est suspendue sur décision de l’Agence du médicament (ANSM), faute d’avoir reçu les données démontrant sa performance et sa sécurité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La commercialisation prévue en France du spray nasal « COV-Defense », également dénommé spray nasal « Biokami », est suspendue sur décision de l’Agence du médicament (ANSM), faute d’avoir reçu les données démontrant sa performance et sa sécurité.