Iran-nucléaire: l’UE espère une relance du processus pour sauver l’accord de 2015

Par

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell s’est déclaré lundi « raisonnablement optimiste » sur la possibilité d’une relance des négociations pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien après l’entente trouvée avec Téhéran pour permettre la poursuite des inspections menées par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell s’est déclaré lundi « raisonnablement optimiste » sur la possibilité d’une relance des négociations pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien après l’entente trouvée avec Téhéran pour permettre la poursuite des inspections menées par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).