Jusqu’à 4 ans requis contre des gardiens de prison jugés pour des violences sur un détenu

Par

Jusqu’à quatre ans de prison, dont trois ferme, ont été requis contre cinq gardiens du centre de détention de Val-de-Reuil (Eure), jugés en appel à Rouen pour des violences sur un détenu en février 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jusqu’à quatre ans de prison, dont trois ferme, ont été requis contre cinq gardiens du centre de détention de Val-de-Reuil (Eure), jugés en appel à Rouen pour des violences sur un détenu en février 2020.