Ouïghours : Pékin loue sa défense « éclatante » des droits de l’homme

Par

Le développement socio-économique au Xinjiang et au Tibet constitue un « exemple éclatant » des progrès de la Chine en matière de droits de l’Homme, a affirmé lundi Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, en dépit de nombreuses dénonciations des méthodes expéditives de Pékin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le développement socio-économique au Xinjiang et au Tibet constitue un « exemple éclatant » des progrès de la Chine en matière de droits de l’Homme, a affirmé lundi Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, en dépit de nombreuses dénonciations des méthodes expéditives de Pékin.