Paris proteste après des accusations du Pakistan sur l’islam en France

Par

Le ministère français des Affaires étrangères a convoqué lundi le chargé d’affaires de l’ambassade du Pakistan et appelé Islamabad à une « attitude constructive » après des propos tenus par le président pakistanais à l’encontre d’un projet de loi visant l’islam radical.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministère français des Affaires étrangères a convoqué lundi le chargé d’affaires de l’ambassade du Pakistan et appelé Islamabad à une « attitude constructive » après des propos tenus par le président pakistanais à l’encontre d’un projet de loi visant l’islam radical.