Confinement: le Conseil d’Etat demande de revoir certaines autorisations de déplacement

Par

Le Conseil d’Etat a refusé dimanche d’ordonner le « confinement total » réclamé en urgence par certains médecins, mais a enjoint au gouvernement de revoir d’ici 48 heures certaines dérogations de déplacement, notamment pour motifs de santé ou pour l’activité physique, a-t-il annoncé dans un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Conseil d’Etat a refusé dimanche d’ordonner le « confinement total » réclamé en urgence par certains médecins, mais a enjoint au gouvernement de revoir d’ici 48 heures certaines dérogations de déplacement, notamment pour motifs de santé ou pour l’activité physique, a-t-il annoncé dans un communiqué.