Guinée: un mort par balle dans des violences liées aux référendum et législatives

Par

Un jeune homme de 28 ans a été tué et plusieurs personnes blessées par balle dimanche à Conakry dans des violences liées aux référendum constitutionnel et élections législatives boycottés par l’opposition, selon ses proches et l’opposition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jeune homme de 28 ans a été tué et plusieurs personnes blessées par balle dimanche à Conakry dans des violences liées aux référendum constitutionnel et élections législatives boycottés par l’opposition, selon ses proches et l’opposition.