Législatives partielles au Cameroun anglophone: ouverture des bureaux de vote

Par

Environ 400.000 électeurs des deux régions anglophones du Cameroun en proie à un conflit meurtrier sont attendus dimanche dans les bureaux de vote des circonscriptions où les résultats des législatives du 9 février ont été annulés, selon la commission électorale du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Environ 400.000 électeurs des deux régions anglophones du Cameroun en proie à un conflit meurtrier sont attendus dimanche dans les bureaux de vote des circonscriptions où les résultats des législatives du 9 février ont été annulés, selon la commission électorale du pays.