Pénurie de masques: « Il y aura des comptes à rendre », prévient le Dr Hamon

Par

La pénurie de masques de protection respiratoire, objet d’une polémique depuis plusieurs jours, est due à « l’imprévoyance » des pouvoirs publics, qui auront « des comptes à rendre » après l’épidémie de coronavirus, a estimé dimanche le Dr Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France (FMF).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La pénurie de masques de protection respiratoire, objet d’une polémique depuis plusieurs jours, est due à « l’imprévoyance » des pouvoirs publics, qui auront « des comptes à rendre » après l’épidémie de coronavirus, a estimé dimanche le Dr Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France (FMF).