Virus: imbroglio italo-tchèque sur des masques chinois

Par

Pour la presse italienne, les autorités tchèques ont détourné des masques chinois destinés aux hôpitaux du pays, mais selon Prague, ils ont été saisis dans le cadre d’une opération contre des trafiquants, et l’Italie n’aura pas à pâtir de l’affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la presse italienne, les autorités tchèques ont détourné des masques chinois destinés aux hôpitaux du pays, mais selon Prague, ils ont été saisis dans le cadre d’une opération contre des trafiquants, et l’Italie n’aura pas à pâtir de l’affaire.