L’héritier de Samsung en procès pour la fusion controversée de deux filiales

Par

L’héritier et patron de facto de Samsung Lee Jae-yong, incarcéré dans un scandale de corruption, a comparu jeudi à Séoul à l’ouverture de son procès dans une autre affaire, celle de la fusion controversée de deux filiales qui avait favorisé sa prise de contrôle du conglomérat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’héritier et patron de facto de Samsung Lee Jae-yong, incarcéré dans un scandale de corruption, a comparu jeudi à Séoul à l’ouverture de son procès dans une autre affaire, celle de la fusion controversée de deux filiales qui avait favorisé sa prise de contrôle du conglomérat.