New York accuse ExxonMobil, BP et Shell de « tromperie » sur les énergies propres

Par

La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les accusant de « tromper » les consommateurs en « exagérant leurs investissements dans les énergies propres ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les accusant de « tromper » les consommateurs en « exagérant leurs investissements dans les énergies propres ».