Nucléaire: Téhéran défend ses négociateurs à Vienne après des critiques

Par

Le ministère iranien des Affaires étrangères a vivement défendu jeudi ses négociateurs envoyés à Genève pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien, après des critiques énoncées ces derniers jours par des médias d’Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a vivement défendu jeudi ses négociateurs envoyés à Genève pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien, après des critiques énoncées ces derniers jours par des médias d’Etat.