« Ciel ouvert »: Moscou restera partie prenante malgré le retrait américain

Par

La Russie a annoncé vendredi qu’elle restera, malgré le retrait américain, partie prenante au traité « Ciel ouvert », qui permet de vérifier les mouvements militaires et les mesures de limitation des armements des pays signataires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Russie a annoncé vendredi qu’elle restera, malgré le retrait américain, partie prenante au traité « Ciel ouvert », qui permet de vérifier les mouvements militaires et les mesures de limitation des armements des pays signataires.