La loi sécuritaire chinoise serait « un coup fatal » pour l’autonomie de Hong Kong (Pompeo)

Par

La loi sur la sécurité nationale que la Chine veut « imposer » pour « contourner » le processus législatif de Hong Kong « serait un coup fatal pour le degré élevé d’autonomie promis par Pékin », a mis en garde vendredi le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La loi sur la sécurité nationale que la Chine veut « imposer » pour « contourner » le processus législatif de Hong Kong « serait un coup fatal pour le degré élevé d’autonomie promis par Pékin », a mis en garde vendredi le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.