Mort de Bizimana: « grande déception » pour les rescapés du génocide rwandais (associations)

Par

L’annonce vendredi de la mort il y a 20 ans d’Augustin Bizimana, l’un des principaux suspects du génocide au Rwanda, constitue une « grande déception » pour les rescapés, ont estimé des associations de victimes en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’annonce vendredi de la mort il y a 20 ans d’Augustin Bizimana, l’un des principaux suspects du génocide au Rwanda, constitue une « grande déception » pour les rescapés, ont estimé des associations de victimes en France.