Nouvelle-Zélande: l’opposition change de leader face à une Première ministre populaire

Par

L’opposition conservatrice néo-zélandaise a changé de chef de file vendredi dans l’espoir de contrer la popularité record dont bénéficie la Première ministre Jacinda Ardern, forte de son succès dans la lutte contre le coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposition conservatrice néo-zélandaise a changé de chef de file vendredi dans l’espoir de contrer la popularité record dont bénéficie la Première ministre Jacinda Ardern, forte de son succès dans la lutte contre le coronavirus.