Cyberharcèlement de Mila: jusqu’à 6 mois de prison avec sursis requis contre 12 prévenus

Par

Le parquet a requis mardi des peines allant jusqu’à six mois de prison avec sursis à l’encontre de douze jeunes gens, jugés à Paris pour avoir participé au « lynchage 2.0 » de l’adolescente Mila, après sa vidéo polémique sur l’islam en novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet a requis mardi des peines allant jusqu’à six mois de prison avec sursis à l’encontre de douze jeunes gens, jugés à Paris pour avoir participé au « lynchage 2.0 » de l’adolescente Mila, après sa vidéo polémique sur l’islam en novembre.