Diplomate tué en Côte d’Ivoire: le procès de sa veuve s’ouvre à Paris

Par

Quatorze ans après le meurtre à Abidjan d’un ancien policier français chargé de mission pour l’Union européenne (UE), le procès de sa veuve s’est ouvert mardi devant la cour d’assises de Paris pour assassinat, un crime qu’elle a toujours contesté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatorze ans après le meurtre à Abidjan d’un ancien policier français chargé de mission pour l’Union européenne (UE), le procès de sa veuve s’est ouvert mardi devant la cour d’assises de Paris pour assassinat, un crime qu’elle a toujours contesté.