Incident à l’EPR de Taishan: en France, EDF aurait mis le réacteur à l’arrêt

Par

Si l’incident qui a touché un réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine s’était produit en France, EDF prendrait la décision d’arrêter le réacteur pour examiner le problème, a indiqué jeudi le groupe français, co-actionnaire de la centrale chinoise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si l’incident qui a touché un réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine s’était produit en France, EDF prendrait la décision d’arrêter le réacteur pour examiner le problème, a indiqué jeudi le groupe français, co-actionnaire de la centrale chinoise.