Perquisition au Canada en lien avec un courrier empoisonné adressé à Trump

Par

Une unité spécialisée de la police fédérale canadienne a mené lundi une perquisition dans la région de Montréal en lien avec une lettre empoisonnée adressée au président américain Donald Trump et cinq autres courriers semblables envoyés au Texas, a-t-on appris de source policière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une unité spécialisée de la police fédérale canadienne a mené lundi une perquisition dans la région de Montréal en lien avec une lettre empoisonnée adressée au président américain Donald Trump et cinq autres courriers semblables envoyés au Texas, a-t-on appris de source policière.