Sous pression de l’UE, une région de Pologne renonce à être une « zone sans idéologie LGBT »

Par

Sous pression de Bruxelles, la région polonaise de Kielce (sud) a renoncé mercredi à se déclarer « zone sans idéologie LGBT », lors d’une assemblée régionale retransmise en direct en ligne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sous pression de Bruxelles, la région polonaise de Kielce (sud) a renoncé mercredi à se déclarer « zone sans idéologie LGBT », lors d’une assemblée régionale retransmise en direct en ligne.